#tuques+calcul

Anglais

Photo : Arthur McDonald, lauréat de prix Nobel

Ayant à cœur d’assurer au milieu canadien de la recherche l’accès aux ressources de calcul informatique de pointe de premier ordre dont il a besoin, Calcul Canada travaille de concert avec la communauté scientifique nationale à faire mieux connaitre le rôle essentiel que joue le calcul informatique de pointe au Canada. Les résultats des consultations que nous avons menées dans le cadre de la PDIPR indiquent qu’au cours des cinq prochaines années, les chercheurs canadiens auront besoin de sept fois plus de capacité de calcul et de quinze fois plus d’espace de stockage de données que ce dont ils disposent maintenant.

Ensemble, nous sommes les porte-paroles du calcul informatique de pointe (CIP) au Canada.

Découvrir le rôle essentiel du CIP

Le calcul informatique de pointe (CIP) accélère les découvertes scientifiques pour la compétitivité nationale, l’innovation et le succès économique de notre pays et permet également la formation d’une main-d’œuvre diversifiée et de qualité. En fait, la superinformatique révolutionne l’industrie et devient rapidement le troisième pilier de la découverte scientifique, avec la théorie et l’expérimentation.

De la découverte récente des ondes gravitationnelles à la création de nouveaux matériaux qui améliorent la sécurité automobile, Calcul Canada (la seule plateforme nationale de calcul informatique de pointe) permet la recherche et accélère les résultats de l’innovation partout au Canada.
Certains des meilleurs chercheurs et innovateurs au monde vivent au Canada. Pour continuer à attirer et à retenir des leadeurs mondiaux dans la recherche et l’industrie, et façonner une nation de créateurs et d’innovateurs, nous devons continuer d’investir dans l’infrastructure appropriée et adopter une stratégie nationale en matière de calcul informatique de pointe. Nos principaux investissements en médecine personnalisée, en génomique et en physique comptent sur un accès à une plateforme puissante d’infrastructure de calcul informatique de pointe, à des services et à des spécialistes partout au pays.

Aujourd’hui, les superordinateurs deviennent de plus en plus adaptables pour les entreprises et les équipes de recherche de toutes tailles, et ce, pour une infinité d’utilisations. Ce sont les chevaux de travail modernes et ils constituent un ingrédient fondamental de la capacité de notre pays à être concurrentiel sur le plan mondial.
Nous devons permettre et promouvoir l’adoption de méthodes de calcul informatique de pointe afin de fabriquer de meilleurs produits, de développer de nouveaux médicaments, de créer de nouveaux matériaux avancés et de récolter les bénéfices de l’analytique des données massives.

Comment puis-je aider?

  1. Communiquez avec nous à communications@computecanada.ca et demandez qu’une tuque et une affiche vous soient envoyées. Publiez une photo sur votre compte Twitter et étiquetez @ComputeCanada, votre établissement et votre député.
  2. Demandez à rencontrer votre député pour lui parler des buts de votre recherche et du rôle essentiel que joue le calcul informatique de pointe dans votre travail.
  3. Demandez une stratégie nationale en matière d’infrastructure pour la recherche numérique afin que nous puissions évoluer au même rythme que les autres pays.
  4. Assurez-vous que le vice-président à la recherche et le président de votre établissement soient au courant de vos besoins en calcul informatique de pointe.
  5. Mentionnez Calcul Canada sur votre site Web et dans vos publications.
  6. Informez-nous de vos efforts. Envoyez un courriel à communications@computecanada.ca.

Outils :

Le calcul informatique de pointe expliqué au profane

Le calcul informatique de pointe (CIP) est un élément important de l’infrastructure numérique de recherche du Canada et on admet de plus en plus qu’il est indispensable à la recherche et à l’innovation dans les secteurs public et privé. L’expression CIP désigne les installations permettant d’effectuer des recherches qui nécessitent une grande puissance de calcul et l’exploitation de mégadonnées ainsi que la gestion de ces données. En font partie notamment les centres de calcul à haute performance ou de stockage de données, les réseaux à fort débit et divers outils ou ressources comme les logiciels, les normes et les services de gestion de données. Aujourd’hui, le CIP est à la base des recherches de calibre mondial poursuivies dans toutes les disciplines scientifiques.

La façon de conduire des recherches est en train de changer. En effet, celles-ci reposent de plus en plus sur l’exploitation de données ou sur une grande puissance de calcul. De nouvelles technologies comme l’infonuagique et les réseaux à haute vitesse permettent aux travaux d’aboutir plus rapidement, ce qui ouvre de nouvelles pistes en vue de relever les défis scientifiques. On bâtit et explore des jeux de données de façon inédite. Les progrès de la technologie permettent aux chercheurs de créer des modèles toujours plus précis du monde qui nous entoure. Ces changements multiplient les possibilités de découvertes, mais engendrent aussi de nouvelles demandes sous la forme d’infrastructures et d’outils sans lesquels un tel travail ne pourrait pas être effectué.

Que peut faire un superordinateur qui ne peut pas être fait sur mon ordinateur portable?

Votre ordinateur portable possède un système d’exploitation, un espace de stockage et une capacité de calcul qui répondent à la majorité de vos besoins quotidiens. Cependant, pour le traitement de jeux de données volumineux ou l’exécution de tâches complexes, vous aurez besoin d’accéder à l’équivalent de milliers d’ordinateurs portables fonctionnant à l’unisson, chacun fournissant des résultats qui alimentent les autres, jusqu’à ce que le travail soit terminé.

Qu’est-ce que l’infonuagique?

Un élément important de l’infonuagique est le fait que l’emplacement physique de l’équipement et des systèmes importe peu. La plupart des gens connaissent maintenant le stockage dans un nuage avec des outils comme Dropbox, Google Drive, etc. Dans ce cas, ils interagissent avec le nuage qui, lui, interagit avec les machines. Ils n’ont pas besoin de savoir sur quel disque sont conservés leurs fichiers. Avec l’infonuagique, l’utilisateur interagit avec une « machine virtuelle » plutôt qu’avec une machine réelle. Cette machine virtuelle peut être déplacée n’importe où dans le nuage pour effectuer les calculs ou les traitements de données demandés. Le chercheur peut donc mettre au point ses outils dans un milieu virtuel contrôlé, puis les déployer dans cet environnement, sur diverses plateformes physiques, peu importe l’endroit où se trouvent les machines et la façon dont elles sont configurées.

Comment le calcul informatique de pointe est-il devenu indispensable à la recherche et à l’innovation?

Certains domaines comme le génie, l’informatique, la physique des particules subatomiques et l’astronomie recourent depuis longtemps au CIP à cause de l’envergure des problèmes qu’ils tentent de résoudre. Ils ont été les premiers à utiliser les ordinateurs, les logiciels et les réseaux pour se connecter à des jeux de données volumineux, les partager et les traiter. Ce sont ces outils qui ont conduit à des découvertes comme le boson de Higgs et qui ont permis aux chercheurs d’analyser l’ADN de vrais patients ayant de vraies maladies. Les avantages du calcul informatique de pointe étant de plus en plus connus, les chercheurs d’autres disciplines ont compris l’utilité et le potentiel de cette manière de procéder et ils ont mis leur savoir et leur expertise à profit pour avancer son développement. À l’heure actuelle, tous les domaines universitaires et secteurs économiques profitent de ces outils et services. Ainsi, la capacité de la génomique et de l’imagerie médicale en viendra à surpasser celle de disciplines qui utilisent le CIP depuis longtemps comme la physique et l’astronomie à mesure que les promesses de la médecine personnalisée se concrétiseront dans les prochaines années.

Pourquoi une plateforme nationale en calcul informatique de pointe est-elle si importante pour l’innovation et la découverte au Canada?

  • Le calcul informatique de pointe accélère les découvertes scientifiques pour la compétitivité nationale, l’innovation et le succès économique de notre pays et permet également la formation d’une main-d’œuvre diversifiée et de qualité.
  • La fabrication avancée, la médecine personnalisée, la surveillance de l’environnement, la génomique et les mégadonnées dépendent de l’accès à une infrastructure de calcul informatique de pointe d’avant-garde soutenue par des spécialistes.
  • La superinformatique constitue une infrastructure essentielle pour la recherche, l’innovation et les frontières industrielles de demain au Canada.
  • Un financement prévisible et durable est nécessaire pour demeurer concurrentiel sur la scène internationale.
  • Pour continuer à attirer et à retenir des leadeurs mondiaux dans la recherche et l’industrie, et façonner une nation de créateurs et d’innovateurs, nous devons continuer d’investir dans l’infrastructure appropriée et adopter une stratégie nationale en matière de calcul informatique de pointe.
  • Les Canadiens exploitent la puissance de la superinformatique, ou calcul informatique de pointe, et des mégadonnées afin d’être compétitifs sur le plan mondial.
Top