Research PortalConcours d’allocation des ressources – Foire aux questions

Anglais


Le nombre de participants aux concours pour l’obtention de ressources de Calcul Canada ne cesse de croître depuis le premier appel de propositions en 2011. Pour en savoir plus sur le processus d’allocation de ressources de Calcul Canada, consultez la présente foire aux questions ou écrivez à rac@calculcanada.ca.

Table des matières :

FAQ sur le CONCOURS D’ALLOCATION DE RESSOURCES (CAR)

1. Pourquoi y a-t-il allocation de ressources par Calcul Canada?

À l’heure où l’on met au point une nouvelle génération d’instruments scientifiques avant-gardistes, où le calcul informatique de pointe (CIP) se révèle utile dans un nombre croissant de domaines et où les chercheurs peaufinent toujours plus les modèles représentant le monde qui nous entoure grâce aux progrès technologiques et à l’innovation marquante en collecte et en exploitation de données, les besoins du milieu canadien de la recherche en CIP ne cessent d’augmenter. L’infrastructure de Calcul Canada se doit donc d’évoluer au même rythme. Par ailleurs, les demandes de ressources se faisant de plus en plus nombreuses au fil des ans, nos systèmes fonctionnent déjà à plein rendement.

2. Qui est admissible à l'allocation de ressources de Calcul Canada?

Toute personne admissible au soutien des organismes subventionnaires nationaux peut demander des ressources. Cela revient à dire que les professeurs sont admissibles, au contraire des boursiers postdoctoraux et des étudiants des cycles supérieurs. Tout professeur auxiliaire peut demander une allocation si le projet concerné est admissible au soutien de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) ou des organismes subventionnaires. Un chercheur principal ne peut présenter plus d’une seule demande personnelle, mais il peut faire partie d’un groupe lié à une autre demande, c’est-à-dire bénéficier à la fois d’une allocation individuelle d’un CAR et d’une autre, accordée à la suite du concours des plateformes et portails de recherche (PPR).

3. Que sont les concours d’allocation de ressources (CAR)?

Les concours d’allocation de ressources sont des concours annuels destinés à répartir l’utilisation des ressources de Calcul Canada. Les demandes soumises aux concours touchent les projets de toutes disciplines, de la physique subatomique aux sciences humaines et sociales. Elles font l’objet d’un examen par des pairs et les allocations sont accordées selon le mérite scientifique des projets et la qualité des chercheurs et des équipes de recherche.

En savoir plus sur les concours d’allocation des ressources.

4. Les concours d’allocation de ressources de Calcul Canada comportent-ils un volet de financement?

Non. Calcul Canada n’est pas un organisme de financement. Nous offrons uniquement du temps de calcul et de l’espace de stockage dans nos systèmes.

5. Qu’est-ce qu’une demande accélérée?

Ce processus de candidature offre aux chercheurs principaux admissibles un mécanisme facile et simple de demande d’allocation pluriannuelle au concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR). Ce processus est accessible sur invitation seulement.

Il arrive que des chercheurs et de petits groupes de recherche désirent conserver une allocation de ressources de calcul ou de stockage identique à celle qui leur a été accordée l’année précédente, sans modifier leur approche scientifique ou en modifiant légèrement la quantité de ressources nécessaires. Pour éviter la réévaluation de ces demandes, Calcul Canada a créé le processus de demande accélérée. Les chercheurs principaux admissibles reçoivent une invitation à présenter une demande accélérée.

La demande accélérée ne comporte AUCUNE garantie que le chercheur recevra la même allocation que l’année précédente. Les demandes accélérées sont sujettes à la mise à l’échelle de l’allocation, ce qui peut signifier une augmentation ou une diminution des ressources allouées par rapport à l’année précédente.

Le facteur de mise à l’échelle peut varier d’une année à l’autre en fonction des contraintes de la demande et de la disponibilité des ressources.

Pour en savoir plus sur l’admissibilité à ce processus et connaître d’autres détails au sujet des demandes accélérées, visitez la page portant sur ce sujet.

6. Quels types de systèmes de calcul et de stockage sont disponibles par les concours d’allocation de ressources?

Calcul Canada offre aux chercheurs une vaste gamme de services de calcul de pointe concernant notamment le soutien technique, la formation et les applications. Vous pouvez demander l’accès aux ressources suivantes :

  • les systèmes d’usage général,
  • les grands systèmes à mémoire partagée,
  • les processeurs graphiques pour calcul général,
  • le stockage,
  • l’infonuagique.

Pour plus information, suivez les liens vers les ressources accessibles par les CAR et les services offerts par Calcul Canada.

7. Quel type de soutien technique accompagne les allocations?

L’équipe d’experts de Calcul Canada aide les chercheurs à tirer pleinement parti des ressources qui leur sont allouées. On peut les rejoindre par courriel à support@computecanada.ca.

Le soutien comprend notamment l’installation et la configuration des logiciels, l’optimisation des codes et des conseils détaillés pour la résolution de problèmes techniques. Il peut arriver que l’équipe de Calcul Canada écrive du code pour un groupe, mais une allocation ne donne pas droit à des services complets de programmation. En règle générale, nos experts consacrent quelques jours à la résolution d’un problème et non des mois.

8. Devrais-je consulter l'équipe technique avant de faire une demande d'allocation de ressources?

Oui. Calcul Canada recommande vivement à tous les participants, dans leur propre intérêt, de consulter le personnel technique chargé des systèmes qu’ils comptent utiliser pour vérifier que les aspects techniques de leur demande correspondent bien à ces systèmes. Les chercheurs principaux n’ayant jamais utilisé les systèmes de Calcul Canada devraient consulter le personnel technique avant de présenter leur demande. La consultation du personnel de Calcul Canada doit se faire avant l’envoi de la demande, afin de laisser suffisamment de temps pour les éventuels échanges et la révision. Pour connaître l’équipe technique concernée, faites parvenir un courriel à rac@calculcanada.ca.

9. Comment soumet-on une demande?

Les chercheurs qui souhaitent participer aux concours des PPR ou des RGR doivent être inscrits à la base de données de Calcul Canada (CCDB). Les directives relatives à l’inscription à la CCDB se trouvent sur le site Web de Calcul Canada. Toutes les demandes doivent être présentées directement dans la CCDB, section des Demandes de ressources.

10. Un chercheur peut-il s’inscrire à la fois aux concours RGR et PPR?

Oui. Il est possible de présenter une proposition à chaque concours en son propre nom ou en collaboration, mais un chercheur ne devrait pas présenter le même projet aux deux concours. Chaque concours répond à des critères d’admissibilité distincts, qui figurent dans le guide propre à chacun.

Guide du concours RGR

Guide du concours PPR

Avant de présenter une demande à un concours, vérifiez que votre projet répond à ses critères. Pour toute question ou préoccupation subsistant après consultation des guides, communiquez avec nous à rac@calculcanada.ca.

11. Faut-il soumettre un CV commun canadien (CVC) pour demander des ressources à Calcul Canada?

Oui. Les chercheurs principaux et tous les cochercheurs principaux d’une candidature à un CAR doivent soumettre un CVC. L’intégration du CVC à la CCDB de Calcul Canada facilite la tâche de téléchargement d’un CV et en uniformise le format. De plus, les comités d’examen peuvent mieux évaluer la qualité des équipes de projets. Pour des directives sur la façon de soumettre un CVC, lisez le guide de rédaction du CVC de Calcul Canada.

12. Je ne comprends pas la signification de certains termes ou sigles employés dans le formulaire de demande dans la CCDB. Y a-t-il un lexique?

Oui. Pour vous aider à préparer votre demande, nous avons mis à votre disposition une liste des termes employés dans les processus d’inscription aux concours que vous trouverez ici. Veuillez prendre connaissance de cette information pour préparer votre demande.

13. Est-ce un désavantage si ma proposition ne requiert pas ou ne requiert que partiellement les ressources de l'infrastructure de Calcul Canada?

Les concours de Calcul Canada ne servent qu’à donner accès qu’aux ressources de l’infrastructure de Calcul Canada. Pour savoir si les ressources dont vous avez besoin se trouvent sur la plateforme de Calcul Canada, écrivez à rac@calculcanada.ca.

14. Mon équipe de recherche est petite et reçoit peu de financement. Suis-je tout de même admissible aux concours d’allocation des ressources?

Oui. Toute personne admissible au soutien des organismes subventionnaires nationaux peut demander des ressources, quels que soient la taille de l’équipe de recherche et le montant du financement reçu.

15. La date limite de soumission des demandes pourrait-elle être reportée?

Non. La date limite indiquée pour la soumission des candidatures aux concours RGR et PPR est définitive. Elle ne sera pas reportée et nous refuserons les demandes en retard. Pour plus de précisions concernant cette politique, adressez-vous à rac@calculcanada.ca

16. Quand saurai-je si ma demande est acceptée?

Les résultats du concours seront annoncés aux participants en mars. Vous recevrez un courriel indiquant tous les renseignements nécessaires et les étapes à suivre pour obtenir vos ressources. Une fois que tous les participants auront été personnellement informés, Calcul Canada publiera sur son site Web la liste des candidats retenus, la quantité de ressources allouées à chaque projet et la valeur des allocations.

17. Comment la valeur des allocations est-elle déterminée??

Il est possible de calculer une valeur pécuniaire pour chaque allocation. Celle-ci aide les chercheurs à déterminer la valeur en nature de la contribution de Calcul Canada à leur programme de recherche (remarque : cette valeur en nature ne peut pas être utilisée pour obtenir une subvention équivalente de la FCI). Ces valeurs représentent une moyenne pour l’ensemble des installations de Calcul Canada et comprennent les coûts totaux de l’exploitation et du capital encourus par Calcul Canada pour fournir les ressources et les services associés. Il ne s’agit ni de la valeur marchande ni de la valeur du marché.

Le tableau ci-dessous montre la valeur pécuniaire associée aux ressources de Calcul Canada depuis 2015.

Valeur pécuniaire de la récompense 2018 2017 2016 2015
1 cœur-année 156,78 $ 188,84 $ 279,00 $ 275,00 $
1 processeur graphique-année 2 960,77 $ 566,52 $ 1 100,00 $ 1 100,00 $
1 téraoctet de stockage pendant un an 36,48 $ 128,00 $ 173,00 $ 190,00 $
1 UCT virtuelle 91,05 $ 40,50 $ ND ND
1 téraoctet de stockage en nuage (Ceph) par année 236,81 $ 178,50 $ ND ND
18. Quand pourrai-je utiliser les ressources qui me sont allouées?

Toutes les ressources allouées seront accessibles au mois d’avril. La date exacte figurera dans l’avis que vous recevrez par courriel.

19. J’ai obtenu des ressources de calcul en cœurs-années, qu’est-ce que cela signifie?

Cela signifie que vous avez reçu une priorité d’accès à un système partagé de Calcul Canada. Si vous en faites usage en soumettant un flux continu de tâches de calcul tout au long de l’année, vous atteindrez au moins le nombre de cœurs-années qui vous a été alloué. C’est ce qu’on appelle un système de « partage équitable », par opposition à un système à usage spécial. Si votre charge de travail n’est pas constante, mais connaît plutôt des périodes intenses à certains temps de l’année, il est important de le mentionner dans votre demande de ressources et nous nous efforcerons d’en tenir compte. Veuillez visiter la page sur ce sujet pour en savoir plus sur l’allocation et l’ordonnancement des ressources de calcul.

20. Puisque j’ai bien expliqué les répercussions sur ma recherche d’une allocation de ressources inférieure à ma demande, pourquoi ne m’alloue-t-on pas la quantité demandée?

Chaque année, les demandes dépassent largement les capacités de notre infrastructure. Les présidents des comités d’examen par les experts cautionnent un barème d’évaluation qui permet une juste répartition dans le cas où l’ensemble des demandes excède les ressources disponibles. Aux concours de 2018, des ressources ont été attribuées, de façon graduelle, aux demandes ayant reçu une note de 2,0 ou plus, jusqu’à une allocation maximale de 83 % de leurs besoins aux projets ayant reçu une note de 5. Pour plus d’information sur le barème et les statistiques, consultez les résultats pour 2018.

21. Si j’utilise toute mon allocation et qu’elle ne suffit pas à mes besoins, puis-je avoir accès à plus de ressources?

Les utilisateurs de Calcul Canada peuvent demander des ressources supplémentaires sans avoir à soumettre une demande complète aux CAR, depuis avril 2017. Tous les utilisateurs de Calcul Canada peuvent accéder à de petites quantités de ressources de calcul, de stockage et d’infonuagique au moyen du Service d’accès rapide. Contrairement aux CAR, le Service d’accès rapide n’offre pas une allocation garantie de certaines ressources informatiques, mais plutôt un réservoir partagé de ressources non allouées.

Pour les ressources de calcul, de façon générale, Calcul Canada alloue les priorités de traitement en lots selon un algorithme de partage équitable. Chaque utilisateur reçoit une part des ressources totales du système qui se traduit dans les faits par une priorité d’accès au système. Par exemple, si vous avez utilisé une grande portion du système récemment (soit plus grande que votre juste part), votre priorité diminue. Cependant, le système d’ordonnancement ne tient compte que d’une plage de temps limitée pour le calcul des priorités. Ainsi, si vous réduisez votre demande en ressources pendant quelques semaines, il « oubliera » graduellement que vous en avez fait une utilisation excessive. Cette façon de fonctionner vise à assurer une pleine exploitation des ressources du système et non à pénaliser les utilisateurs qui profitent des ressources de calcul inexploitées. Ainsi, votre allocation totale n’est pas constituée d’une limite quantitative de ressources que vous pouvez utiliser. Elle représente plutôt ce que vous devriez être capable d’obtenir au cours d’une année si vous soumettez une charge de travail constante au système et que celui-ci est utilisé au maximum de sa capacité. En d’autres mots, une fois que votre « allocation totale » est utilisée, vous pouvez simplement continuer à travailler.

22. Les allocations actuelles des CAR ont-elles priorité au moment de décider des prochaines allocations?

Chaque concours d’allocation des ressources (CAR) annuel est traité indépendamment. Les projets actuels ont un avantage dans le sens que leur utilisation et leur succès sont connus, mais aucun avantage ne leur est accordé par la politique elle-même.

23. Que se passe-t-il si j’ai besoin d’une allocation de ressources, mais que j’ai manqué la date limite?

L’appel de proposition officiel du concours d’allocation des ressources de Calcul Canada se fait tôt à l’automne de chaque année et les dernières demandes sont reçues en novembre. Un processus de demande hors-concours est offert dans certains cas particuliers. Ces demandes sont acceptées jusqu’au 30 juillet de chaque année.

Un chercheur peut présenter une demande hors-concours de RGR pour l’une des raisons suivantes :

  • le chercheur est un nouveau membre du corps professoral qui est entré en poste dans un établissement universitaire canadien pendant ou juste après le dernier concours d’allocation;
    OU
  • le chercheur a une occasion spéciale de faire une percée scientifique importante qu’il ne pouvait pas prévoir au moment de la dernière période de soumissions. Dans ce cas, une description de la percée scientifique, ne dépassant pas une page, est requise.

Les demandes hors-concours suivent le même processus d’examen que les demandes reçues pendant la période de soumission normale. Bien que les allocations approuvées aient une date d’entrée en vigueur différente, elles ont la même date d’échéance que l’ensemble du programme de RGR courant. Cela signifie, par exemple, qu’une allocation hors-concours reçue en juin se terminera en même temps que les autres allocations de RGR, soit à la fin de mars de l’année suivante.

Le processus d’allocation annuel ne réserve qu’une petite portion de ressources pour l’utilisation aléatoire et les allocations hors-concours. Par conséquent, les ressources disponibles pour les demandes hors-concours sont très limitées, ce qui signifie que les demandes élevées pourraient être refusées et devoir attendre le prochain concours.

Pour plus d’information ou pour présenter une demande hors-concours, veuillez écrire à rac@calculcanada.ca.

24. Quel est le rôle des comités d’examen par les experts?

Les comités d’examen par les experts sont créés tous les ans pour évaluer les propositions pour les concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR) et aux plateformes et portails de recherche (PPR). En 2017, on en comptait huit :

  • astronomie et physique subatomique;
  •  bio-informatique, neuroscience et imagerie médicale;
  •  chimie, biochimie et biophysique;
  •  sciences de la Terre et de l’environnement;
  •  ingénierie, mathématique et informatique;
  •  sciences humaines et sociales;
  • nanotechnologie, matériaux et matière condensée;
  • plateformes et portails de recherche.
25. Puis-je choisir le comité d’examen par les experts qui évaluera ma demande?

Oui. Les participants peuvent désigner le comité d’examen par les experts de leur choix pour l’évaluation de leur demande. Calcul Canada se réserve toutefois le droit de soumettre celle-ci à un autre comité au besoin.

26. Quel rôle joue le comité d’administration des concours d’allocation des ressources (CAR)?

Le comité d’administration des CAR applique les politiques du concours, supervise le déroulement de celui-ci et offre du soutien technique et administratif aux comités d’examen par les experts. Bien qu’il incombe à ces derniers de déterminer le mérite de chaque proposition et d’allouer aux chercheurs les ressources appropriées, le comité d’administration des CAR veille à répartir ces allocations en fonction des ressources disponibles à Calcul Canada. Ainsi, les présidents des comités d’examen par les experts doivent parfois cautionner une réduction proportionnelle de l’ensemble des allocations, laquelle se fait en fonction de la note attribuée par le comité d’experts pour le mérite scientifique de chaque projet et non selon une évaluation du comité d’administration. Ce dernier est composé de personnes qui ont une connaissance approfondie des ressources et du processus des CAR : des dirigeants techniques et administratifs représentant chaque région (WestGrid, Compute Ontario, Calcul Québec et ACENET).

27. Mon programme de recherche a déjà été évalué par un organisme de financement qui lui a accordé son soutien. Pourquoi le mérite scientifique de mon projet doit-il être évalué de nouveau par Calcul Canada?

Toutes les candidatures soumises aux concours d’allocation des ressources de Calcul Canada sont examinées et notées par des pairs. Nous sommes conscients qu’il est possible que certains demandeurs aient déjà été évalués par les différents organismes subventionnaires. Pour Calcul Canada, le but de ce processus d’examen scientifique n’est pas de faire une analyse du programme complet de recherche des chercheurs principaux comme le font ces organismes. Il s’agit plutôt de déterminer la meilleure façon de répondre aux besoins des projets présentés compte tenu des limites des ressources disponibles.

L’objectif principal du processus d’examen de Calcul Canada est le suivant :

  • obtenir l’opinion d’experts quant au mérite scientifique et à la faisabilité du projet proposé;
  • déterminer si les ressources demandées conviennent aux besoins du projet;
  • fournir une rétroaction aux demandeurs.

À la fin de l’examen scientifique, une note générale est attribuée à chaque demande et le pointage final sert à répartir équitablement les ressources disponibles.

Les présidents des comités d’examen par les experts cautionnent un barème d’évaluation qui permet une juste répartition dans le cas où l’ensemble des demandes excède les ressources disponibles. Aux concours de 2018, des ressources ont été attribuées, de façon graduelle, aux demandes ayant reçu une note de 2,0 ou plus, jusqu’à une allocation maximale de 83 % de leurs besoins aux projets ayant reçu une note de 5. Pour plus d’information sur le barème et les statistiques, consultez les résultats des concours d’allocation des ressources 2018.

28. Pourquoi la quantité de ressources demandée dans le cadre des CAR augmente-t-elle chaque année?

La croissance de la demande pour les ressources de Calcul Canada reflète la tendance mondiale à la hausse du nombre de recherches exigeant un grand volume de données. Dans le milieu canadien de la recherche, de plus en plus de chercheurs recourent aux outils et services informatiques pour dégager des trames, réaliser des modélisations ou des simulations, ainsi que pour soutenir la collecte et la distribution de grands volumes de données. Le tableau 1 ci-dessous montre l’augmentation de la taille des ressources de calcul et de stockage demandées et allouées depuis 2011.

Tableau 1 : Offre et demande de capacité de calcul

Année Disponible : unité d’allocation cœur-année Demandé : nombre total de cœurs-années Alloué : nombre total de cœurs-années Cœurs-années manquants Pourcentage de ressources allouées
2018 211 020 287 957 158 632 129 325 55,10 %
2017 182 760 255 630 148 100 107 538 57,90 %
2016 155 952 237 860 128 460 109 399 54,00 %
2015 161 888 191 690 123 699 67 991 64,50 %
2014 190 466 172 989 133 508 39 481 77,20 %
2013 187 227 142 106 126 677 15 429 89,10 %
2012 189 024 103 845 87 312 16 533 84,10 %
2011 132 316 72 848 75 471 -2 623 103,60 %

 

29. Comment puis-je aider Calcul Canada à obtenir des ressources supplémentaires?

Nous avons tous un rôle à jouer pour que les ressources de calcul informatique de pointe restent en phase avec les besoins des chercheurs canadiens et de leurs partenaires étrangers et industriels. Voici le vôtre :

  • informer les décideurs de votre établissement de l’importance critique du calcul informatique de pointe pour vos recherches;
  • vous assurer que le recteur et le vice-recteur sont conscients du rôle transformateur de la recherche numériquement intensive et de la nécessité de modèles de financement prévisible durables pour celle-ci;
  • faire valoir les ressources que vous utilisez dans vos publications et vos présentations;
  • écrire à votre député fédéral pour l’informer de vos recherches et de votre recours au calcul informatique de pointe;
  • diffuser, avec l’aide du service de communications de votre établissement, vos projets particulièrement fructueux en faisant ressortir les progrès de la recherche numériquement intensive.

Retourner à la Table des matières


FAQ sur le CONCOURS DE RESSOURCES POUR GROUPES DE RECHERCHE (RGR)

1. Qu'est-ce que le concours pour l’allocation de ressources pour groupes de recherche (RGR)?

Le concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR) a été créé pour permettre à des membres du corps professoral et aux groupes de recherche qu’ils parrainent d’accéder aux ressources de calcul et de stockage au-delà de ce qu’on peut obtenir par le Service d’accès rapide. Les allocations sont attribuées sur la base du mérite scientifique du projet et de la qualité des candidats (chercheurs principaux et cochercheurs principaux). Ce concours est évalué par des pairs et les allocations sont disponibles pour un (1) an à partir du début d’avril.

2. Qui devrait s'inscrire au concours de ressources pour groupes de recherche (RGR)?

Ce concours est destiné aux membres du corps professoral, peu importe la discipline, et aux utilisateurs qu’ils parrainent. Les allocations sont attribuées sur la base du mérite du projet et de la qualité des candidats (chercheurs principaux et cochercheurs principaux). Les allocations sont généralement accordées pour une période d’un (1) an.

Un processus de demande accélérée permet aux bénéficiaires de RGR admissibles de présenter leur candidature au moyen d’un rapport de progression assez simple.

Un chercheur principal ne peut soumettre qu’une seule proposition au concours RGR (ou en demande accélérée) chaque année. Par contre, un chercheur principal peut s’inscrire à la fois aux concours RGR et PPR et par conséquent recevoir simultanément des allocations de RGR et pour PPR.

Personne ne peut être chercheur principal pour plus d’un projet présenté, mais un chercheur principal peut participer à d’autres soumissions en tant que cochercheur principal. Par ailleurs, divers sous-projets peuvent être inclus au sein d’une seule candidature au concours RGR. Toutefois, une seule allocation sera accordée au projet principal du concours RGR et il incombera au chercheur principal de suivre l’utilisation et la progression des sous-projets.

Consultez le guide du concours de RGR pour de plus amples renseignements sur celui-ci.

3. Que dois-je faire si j'ai besoin de moins que le minimum de ressources autorisées pour la soumission d'une demande au concours RGR?

Si vous avez besoin de moins de ressources que la quantité minimale requise pour présenter une candidature au concours RGR, vous n’avez pas besoin de faire de demande. Vous devriez plutôt utiliser le Service d’accès rapide (SAR) de Calcul Canada qui permet à tous nos utilisateurs d’avoir accès à de petites quantités de ressources de stockage et d’infonuagique dès qu’ils ont leur compte. L’utilisation aléatoire des ressources de calcul est également possible par le SAR, mais la priorité va à ceux qui ont une allocation. Le SAR suffit aux besoins de beaucoup de groupes de recherche. Visitez notre page d’accès aux ressources pour plus de détails.

4. Un chercheur peut-il soumettre plus d'une demande au concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR)??

Non. Un chercheur principal peut participer en tant que collaborateur à d’autres projets qui soumettent des propositions au concours RGR, mais il ne peut être le principal demandeur que pour une seule inscription.

5. Dois-je faire une demande au concours RGR encore cette année même si j’ai reçu une allocation de ce concours l’an dernier?

Non. Un chercheur principal peut participer en tant que collaborateur à d’autres projets qui soumettent des propositions au CRGR, mais il ne peut être le principal demandeur que pour une seule inscription.

6. Doit-on soumettre une lettre d’intention pour s’inscrire au concours RGR?

Non. Une lettre d’intention n’est PAS requise pour ce concours. Pour faire une demande dans le cadre du concours RGR, il vous suffit de remplir un formulaire dans la base de données de Calcul Canada (CCDB). Le concours RGR annonce son appel de propositions officiel tôt à l’automne et les dernières demandes sont reçues en novembre

7. Les propositions présentées au concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR) sont-elles toutes acceptées?

Non. En raison du déséquilibre entre la demande et les ressources disponibles, le concours RGR devient un processus de plus en plus compétitif.

CAR 2017 Nombre de demandes Ressources allouées
Calcul 395 376
Stockage 318 295
UTG 66 49

8. Comment les propositions présentées au concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR) sont-elles évaluées?

Les propositions sont toutes évaluées en fonction de leur mérite scientifique et technique, d’après les critères suivants :
Qualité de la proposition (60 %)
Les considérations comprennent :

  • originalité et l’innovation,
  • son importance et les contributions attendues à la recherche,
  • la clarté et l’étendue des objectifs,
  • la clarté et la justesse de la méthodologie,
  • la faisabilité,
  • la pertinence des questions abordées,
  • l’impact de la recherche,
  • les occasions uniques de formation pour le PHQ.

Qualité de l’équipe de recherche (40 %)
Les considérations comprennent (pour les chercheurs principaux et les cochercheurs principaux) :

  • les connaissances, la compétence et l’expérience;
  • les répercussions, la qualité et l’importance de la contribution au champ de recherche concerné et à d’autres domaines de recherche.

 

9. Estimez-vous que je puisse m'attendre à recevoir une allocation supérieure, inférieure ou semblable à celle que j’ai en ce moment lors du prochain concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR)?

Le concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR) devient de plus en plus compétitif chaque année puisque les ressources de Calcul Canada demeurent les mêmes. Bien que de nouvelles infrastructures aient été mises en place et que d’autres ressources seront graduellement disponibles au cours des prochaines années grâce au renouvellement de la plateforme de Calcul Canada, nous sommes toujours incapables de répondre à la demande et une réduction proportionnelle est nécessaire. Nous essaierons autant que possible de satisfaire toutes les requêtes, mais compte tenu de nos contraintes de ressources actuelles, vous pouvez vous attendre à ce que votre allocation demeure la même ou soit réduite.

Retourner à la Table des matières


FAQ sur le CONCOURS DES PLATEFORMES ET PORTAILS DE RECHERCHE (PPR)

1. Qu'est-ce que le concours pour l'allocation de ressources aux plateformes et portails de recherche (PPR) et en quoi diffère-t-il du concours pour l’allocation de ressources aux groupes de recherche (RGR)?

Ce concours d’allocation vise le développement de portails scientifiques. Une plateforme ou un portail de recherche est un ensemble d’outils, d’applications et de données développés de façon communautaire, intégrés dans un portail ou une suite d’applications, habituellement dans une interface utilisateur graphique et personnalisés pour répondre aux besoins d’une communauté particulière. Les plateformes et les portails permettent à des communautés entières d’utilisateurs associés à une discipline commune d’utiliser les ressources nationales au moyen d’une interface commune. Les allocations pour les PPR peuvent être accordées pour une période maximale de trois (3) ans.

Consultez le guide du concours PPR pour de plus amples renseignements sur celui-ci.

2. Qui devrait présenter une proposition au concours pour l’allocation de ressources aux plateformes et portails de recherche (PPR)?

Ce concours est ouvert aux chercheurs des établissements universitaires canadiens qui sont admissibles au financement des organismes subventionnaires fédéraux.
Les projets présentés au concours PPR doivent également :

  • fournir des ressources à une communauté scientifique étendue au moyen d’outils infonuagiques, d’applications ou de données afin de lui permettre d’accéder aux ressources nationales via une interface commune;
  • être en mesure de développer, d’exploiter et de gérer le portail ou la plateforme proposé avec un minimum de soutien de la part de Calcul Canada.

Généralement, un projet de PPR comprend des ressources infonuagiques, le plus souvent par le développement d’un portail frontal sur des machines virtuelles persistantes, possiblement soutenu par des calculs en arrière-plan effectués sur des nœuds de calcul infonuagiques ou par soumission de travaux sur les grandes grappes nationales de Calcul Canada. De plus, beaucoup de plateformes et de portails comprennent des bases de données considérables.

Les candidats au concours PPR devraient avoir suffisamment d’expérience au sein de leur groupe pour développer, gérer et exploiter leur plateforme ou portail. Calcul Canada fournit le soutien aux équipes de PPR dans la mesure du possible.

3. Un chercheur peut-il soumettre plus d'une demande au concours PPR?

Oui. Les chercheurs principaux ont le droit de soumettre plus d’une candidature au même concours PPR et peuvent aussi être simultanément titulaires d’une allocation de RGR.

4. Dois-je présenter une lettre d'intention pour participer au concours PPR?

Non. La lettre d’intention n’est plus requise pour le concours PPR.

5. Si j’obtiens une allocation pluriannuelle, dois-je soumettre une nouvelle demande chaque année pour la renouveler?

Non. Les projets du concours PPR qui reçoivent une allocation pluriannuelle doivent fournir un rapport de progression annuel (habituellement à l’automne), mais ils n’ont pas à soumettre de nouvelle demande chaque année pour renouveler leur allocation. Ce rapport annuel de progression doit être soumis directement dans la CCDB. Pour plus d’information au sujet de ce qui est requis dans les rapports de progression du concours pour PPR, cliquez ici.

6. Si j'ai reçu une allocation pour un an au concours PPR, dois-je soumettre une nouvelle demande

Oui. Les projets ayant demandé et reçu des ressources pour 2 ou 3 ans sont les seuls qui sont exemptés de la présentation d’une nouvelle demande. Veuillez consulter le guide du concours PPR pour plus de détails.

7. Comment les demandes au concours PPR sont-elles évaluées?

Toutes les candidatures au concours PPR sont évaluées par les pairs et reçoive une note sur une échelle de 1 à 5. Les propositions sont évaluées selon les critères suivants :

Mérite du plan stratégique (40 %)

Les points suivants sont pris en considération pour l’évaluation du plan stratégique :

  • Problème de recherche et justification
  • Le problème de recherche ou besoin auquel s’attaque la plateforme ou le portail est présenté clairement.
  • L’importance ou la pertinence de la plateforme ou du portail pour le Canada sont bien justifiées.
  • Les objectifs généraux de la plateforme ou du portail sont clairs.

Objectif, importance et impact

  • Le but du projet est clairement énoncé et en harmonie avec les buts de Calcul Canada.
  • Le principal domaine de recherche est important et comportera des avantages pour le Canada.
  • L’étendue des effets escomptés est clairement expliquée.

Utilisation de la plateforme ou du portail

  • La valeur ajoutée par la création de la plateforme ou du portail pour les groupes concernés est clairement exposée.
  • La création de la plateforme ou du portail de recherche découle d’une volonté de la communauté scientifique concernée.
  • S’il y a lieu, l’étendue des échanges entre les groupes de recherche canadiens et étrangers est décrite.

Résultats escomptés

  • Un échéancier clair de livraison des résultats attendus est présenté pour toute la durée de l’allocation demandée et indique les moyens par lesquels ces résultats seront mesurés.
  • Les résultats présentés sont pertinents, importants et profiteront aux utilisateurs de la plateforme ou du portail.

Mérite du plan de gestion (50 %)

On évalue la qualité de l’équipe chargée de gérer, développer et exploiter la plateforme. Les considérations pour ces critères comprennent :

Développement et exploitation de la plateforme ou du portail

  • L’équipe chargée de la création et de l’exploitation de la plateforme ou du portail possède toutes les compétences nécessaires (une description des postes non encore pourvus est fournie).
  • Les méthodes et technologies proposées sont adéquates et scientifiquement justifiées pour les services que fournira la plateforme.
  • La méthode de diffusion des ensembles de données dans la plateforme ou le portail et le traitement de tout problème d’accès éventuel sont décrits en détail.

Gestion de la plateforme ou du portail

  • L’équipe chargée de la gestion de la plateforme ou du portail possède toutes les compétences nécessaires (une description des postes non encore pourvus est fournie).
  • Le mode de gestion des ressources et de l’ampleur de l’accès offert aux différents groupes de chercheurs est décrit avec précision.
  • Le processus d’accès aux ressources est expliqué et un plan réaliste pour le maintien ou l’augmentation du nombre d’utilisateurs est proposé.
  • S’il y a lieu, un processus d’évaluation scientifique est établi pour permettre de consacrer les ressources aux recherches les plus prometteuses.
  • La structure de rapports présentée fait en sorte que les renseignements à recueillir auprès des utilisateurs permettent d’effectuer le suivi des retombées pour les scientifiques, le PHQ et la société, entre autres, et de maximiser les avantages des ressources de façon à en tirer les résultats attendus.

Personnel hautement qualifié (10 %)

  • Des avantages non négligeables sont offerts au PHQ et sont décrits.
  • Toutes les personnes hautement qualifiées utilisant la plateforme ou le portail seront réparties en fonction de leur niveau d’études.
  • Des occasions uniques de formation sont offertes au PHQ participant.
  • Des exemples éloquents de dissémination des connaissances entre les différents domaines de spécialité du PHQ grâce à la plateforme ou au portail sont fournis.
8. Si je sais que mes besoins vont augmenter avec le temps, mais que je ne peux pas déterminer quand ni dans quelle mesure, est-il préférable de présenter une proposition précise et à court terme (un an, par exemple) ou d'anticiper le changement de mes besoins et de présenter une demande à plus long terme?

Vous avez la possibilité de demander une allocation pour trois ans et d’ajuster ensuite votre demande après la première année. Ce modèle fonctionne bien si l’étendue de votre projet demeure assez stable et que vos modifications sont peu importantes. Toutefois, si vous n’avez pas besoin de cœurs de calcul pendant un an et que vous demandez soudainement l’exécution d’une tâche de 128 cœurs au milieu de votre allocation, il vous faudrait alors faire une proposition séparée. Habituellement, les demandes de ressources des projets sont présentées pour un an et réévaluées par la suite.

9. Quels renseignements dois-je fournir dans le rapport de progression annuel du concours PPR?

Veuillez consulter la du rapport de progression annuel du concours PPR pour les détails.

Retourner à la Table des matières


FAQ SUR LES ALLOCATIONS

1. Que signifie le terme « allocation »?

Une allocation de calcul correspond à une cible d’utilisation au cours d’une période déterminée, habituellement d’un an. Dans le cas du stockage et de certaines ressources infonuagiques, il s’agit d’une quantité maximale. Les allocations sont généralement accordées en termes de cœurs-années, de processeurs graphiques-année ou d’espace de stockage. Les allocations de stockage sont les plus simples à comprendre : les groupes de recherche reçoivent une quantité maximale d’espace de stockage qu’ils peuvent utiliser exclusivement au cours de la période d’allocation. Les allocations en cœurs-années et en processeurs graphiques-année sont plus complexes parce qu’elles se basent sur une moyenne d’utilisation au cours de la période d’allocation (généralement d’un an) et que cette utilisation se fera dans un système de partage de ressources avec les autres groupes de recherche. Pour en savoir plus au sujet des allocations de calcul, cliquez ici.

2. Qu’est-ce qu’un cœur-année?

Un cœur-année équivaut à utiliser un cœur de calcul de façon continue pendant une année complète. L’utilisation de 12 cœurs pendant un mois et celle de 365 cœurs pendant une seule journée sont deux scénarios équivalant à l’utilisation d’un cœur-année.  La définition des autres termes techniques se trouve dans le glossaire technique de Calcul Canada.

3. Comment la note d’évaluation scientifique de ma demande a-t-elle été déterminée?

Les notes d’évaluation scientifique sont basées sur la qualité de la science décrite dans la proposition; les qualifications des chercheurs principaux; les possibilités de formation des PHQ et la justification technique des ressources demandées. L’on tient aussi compte de l’usage antérieur et de l’expérience générale

4. Quand pourrai-je utiliser les ressources qui me sont allouées?

Les ressources allouées seront accessibles dès avril. La date exacte figurera dans l’avis que vous recevrez par courriel.

5. Mon allocation est-elle garantie?

Non. La quantité totale de ressources de votre allocation ne peut pas être complètement garantie et dépend de la disponibilité de nos systèmes. Vous devriez recevoir la totalité de l’allocation mentionnée si votre utilisation est relativement constante au cours de l’année. Si vous vous attendez à avoir une charge de travail inégale, veuillez communiquer avec notre équipe de soutien à support@computecanada.ca pour qu’elle puisse vous accorder l’accès aux ressources dont vous aurez besoin.

6. Si j'utilise toute mon allocation et qu'elle ne suffit pas à mes besoins, puis-je avoir accès à plus de ressources?

Les chercheurs principaux peuvent accéder à de petites quantités de ressources, de stockage et d’infonuagique au moyen du Service d’accès rapide. Des ressources de calcul sont aussi offertes pour utilisation aléatoire sans priorité.

Pour les ressources de calcul, de façon générale, Calcul Canada alloue les priorités de traitement en lots selon un algorithme de partage équitable. Chaque utilisateur reçoit une part des ressources totales du système qui se traduit dans les faits par une priorité d’accès au système. Par exemple, si vous avez utilisé une grande portion du système récemment (plus grande que votre part équitable), votre priorité diminue. Cependant, le système d’ordonnancement ne tient compte que d’une plage de temps limitée pour le calcul des priorités. Pour en savoir plus au sujet des allocations de calcul et de l’ordonnancement, cliquez ici.

7. Les allocations actuelles du CAR ont-elles priorité au moment de décider des prochaines allocations?

Chaque concours d’allocation des ressources (CAR) annuel est traité indépendamment. Les projets actuels ont un avantage dans le sens que leur utilisation et leur succès sont connus, mais aucun avantage ne leur est accordé par la politique elle-même.

8. Puis-je utiliser les ressources de Calcul Canada sans allocation?

Oui. Veuillez consulter notre page d’accès aux ressources accès aux ressources pour plus de détails.

 

 

Retourner à la Table des matières

Top