Calcul Canada alloue plus de 71 millions de dollars en ressources informatiques de pointe pour soutenir l’innovation et la recherche de calibre mondial

Le calcul informatique de pointe utilisé en recherche a des impacts sur presque toutes les facettes de la société — de la conception de nouveaux avions à réaction aux soins médicaux. Il est aussi l’épine dorsale de la recherche, de la découverte et de l’innovation. Calcul Canada appuie des recherches de calibre mondial qui vont de l’élucidation des mystères de l’univers à la création de meilleures automobiles.

Anglais

Mark Dietrich, président et chef de la direction de Calcul Canada, la plateforme nationale en calcul informatique de pointe (CIP) du Canada, a dévoilé aujourd’hui l’allocation de ressources de calcul et de stockage d’une valeur de plus de 71 millions de dollars à au-delà de 300 projets de recherche poursuivis d’un bout à l’autre du pays.

Les ressources attribuées à la conclusion du dernier Concours d’allocation des ressources (CAR) de l’organisme et de son nouveau Concours des plateformes et portails de recherche (CPPR) ont été annoncées à l’occasion d’une activité sur la colline du Parlement visant à souligner l’importance du calcul informatique de pointe en recherche et à célébrer les réalisations de chercheurs canadiens.

Tenu à l’invitation de l’honorable Andrew Scheer, président de la Chambre des communes, l’événement a réuni de nombreux parlementaires, dont l’honorable sénateur Kelvin Kenneth Ogilvie et l’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), des responsables gouvernementaux et des représentants de la communauté de la recherche et de l’innovation.

La valeur des ressources allouées par voie de concours correspond à plus de 66 millions de dollars pour le CAR et de 5 millions pour le CPPR. Ces ressources représentent plus de 124 000 années-cœurs de puissance de calcul ainsi que 15,5 pétaoctets (15,5 quadrillions d’octets) de stockage sur les systèmes informatiques évolués de Calcul Canada. À titre d’illustration, une telle capacité de stockage représente l’équivalent de plus de trois cents millions de classeurs à quatre tiroirs remplis de documents. Tous les projets subventionnés par Calcul Canada bénéficient de surcroît de l’aide d’équipes locales d’experts réparties à travers le pays.

« La population entière du Canada en bénéficiera », a affirmé Dugan O’Neil, directeur scientifique de Calcul Canada. « Le calcul informatique de pointe figure au cœur de maintes percées scientifiques récentes, notamment la carte du génome humain et la découverte du boson de Higgs par la méthode expérimentale. Grâce au CIP, les chercheurs dépistent et soignent des maladies comme le cancer et la maladie d’Alzheimer, comprennent mieux comment fonctionne le cerveau ou peuvent prévoir les changements climatiques. Ce sont des percées qui, souvent, auraient été irréalisables sans les ressources de Calcul Canada. »

« L’importance de l’annonce effectuée aujourd’hui est double et ne se résume pas au montant qui s’y associe », a précisé M. Dietrich. « Grâce aux experts de Calcul Canada et à son infrastructure numérique, les chercheurs réalisent des découvertes qui nous aident à mieux saisir le monde qui nous entoure, et à l’améliorer. Ces découvertes concourent aussi à créer des emplois ultraspécialisés et multiplient les débouchés commerciaux. Bref, elles alimentent notre économie. »

Calcul Canada administre le Concours d’allocation des ressources en vertu duquel l’organisme alloue, chaque année, des ressources de calcul informatique de pointe et en capacité de stockage à long terme à des projets de recherche dans toutes les disciplines scientifiques — des sciences humaines au génie.

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS :

Kelly Nolan
Directrice administrative, affaires externes
Tél. : (819) 598-2910
Courriel : kelly.nolan@computecanada.ca

Top