Annonce des gagnants des bourses DHSI 2017

Anglais

C’est avec plaisir que Calcul Canada annonce l’attribution des deux paires de bourses d’études pour la session 2017 du Digital Humanities Summer Institute (DHSI) à Andrew McLaughlin et Pawel Pomorski et à Long Bui et Megan Meredith-Lobay.

« En offrant ces bourses d’études centrées sur des projets existants, Calcul Canada contribue à une meilleure compréhension des sciences humaines numériques tout en soutenant directement la recherche elle-même dans ce domaine, explique John Simpson, spécialiste des sciences humaines et sociales de Calcul Canada. Nous avons confiance que chacun des boursiers apportera une contribution de qualité à cette collectivité et nous avons hâte de voir ce qu’ils rapporteront de l’expérience d’apprentissage et de collaboration que leur offre le programme du DHSI. »

Lauréats des bourses d’études de Calcul Canada pour la session 2017 du DHSI

Projet :

Représentation sur carte des populations du Tiers-Monde et des histoires d’exclusion dans les villes frontière d’Amérique du Nord

Lauréats :

Long Bui, département d’Études américaines, Wesleyan University

Megan Meredith-Lobay, spécialiste de Calcul Canada, Université de la Colombie-Britannique

En bref :

Ce projet étudie les façons dont les réfugiés déplacés et les travailleurs migrants en provenance du « Tiers-Monde » ont été exclus de la côte Ouest de l’Amérique du Nord en bordure du Pacifique. Les métropoles cosmopolites que sont aujourd’hui devenues Seattle et Vancouver, Tijuana et San Diego effacent, de bien des façons, les histoires d’exclusions raciales aux frontières locales qui ont conduit à des émeutes contre les noirs nouvellement transplantés à Vancouver, à des impôts sur la personne prohibitifs imposés aux Autochtones arrivant à Vancouver, à des patrouilles aux frontières pour endiguer le flot de Latino-Américains à San Diego et à la surveillance des Chinois à Tijuana. Il y a maintenant de plus grandes populations de noirs, de bruns et de jaunes dans ces villes à majorité blanche et les principales questions auxquelles tente de répondre ce projet sont : où et quand ces « autres » exclus sont-ils parvenus dans ces lieux? où se sont-ils concentrés à leur arrivée? comment ont-ils été repoussés hors de certains endroits? et où sont-ils situés maintenant? Le projet revêt une importance primordiale pour le milieu de la recherche en sciences humaines numériques puisque les travaux sur le racisme demeurent rares dans le domaine. Dans l’ensemble, on espère que ce projet pourra servir de modèle pour de futurs travaux qui analyseront ce monde encore hostile aux étrangers

Projet :

Battlefield Footprints

Lauréats :

Andrew McLaughlin,département d’Histoire, Université de Waterloo

Pawel Pomorski, spécialiste de Calcul Canada, Université de Waterloo

En bref :

Battlefield Footprints (empreintes de champs de bataille) utilise le logiciel Drift1 (développé par COMAP), les compétences militaires, professionnelles et universitaires d’Andrew ainsi que son réseau. Drift est un système fondé sur GIS qui sert d’outil pour apprendre l’histoire et en faire l’expérience. On prévoit en faire un système déployable d’entrainement militaire visant à aider les soldats à améliorer leur connaissance de la situation. Battlefield Footprints comprend un jeu de données recueillies dans les archives gouvernementales et militaires ayant trait à l’histoire militaire canadienne et à ses relations avec les collectivités locales. Pawel Pomorski, de SHARCNET et de l’Université de Waterloo, possède une compétence essentielle à peupler des plateformes avec de grands jeux de données. Andrew a également réuni une équipe de professionnels regroupant autant des techniciens de systèmes informatiques que des archivistes et des officiers en service militaire actif pour soutenir le projet et sa composante universitaire à l’Université de Waterloo. On espère que ce projet permettra un jour aux données des champs de bataille du passé de fournir aux missions à venir des soldats plus aptes et plus conscients, et ultimement de sauver des vies.

La session du DHSI se tiendra à l’Université de Victoria, du 5 au 16 juin, et réunira des membres du corps professoral et du personnel ainsi que des étudiants du milieu des arts, des sciences humaines, des bibliothèques et des archives pour trois semaines intensives de cours, de séminaires et de conférences. L’inscription des lauréats des bourses d’études sera payée par Calcul Canada. De plus, Calcul Canada assumera également les frais de déplacement des membres de son personnel. L’inscription générale aux cours se terminera au début de juin.

Pour plus de renseignements sur les services que Calcul Canada offre aux chercheurs en sciences humaines et sociales, visitez le site Web de Calcul Canada. Pour discuter de collaborations possibles, veuillez communiquer avec John Simpson.

Pour plus de renseignements sur les cours et les ateliers de la session 2017 du DHSI, visitez le site Web du DHSI.

 

Leave A Comment

Top