Sergei Noskov

Anglais

Sergei Noskov étudie le transport des ions et des liaisons solubles à travers les membranes cellulaires, un processus encore méconnu dont la modélisation pourrait renforcer la sécurité des médicaments. Il a participé à la conception du logiciel BROMOC pour la simulation de la dynamique des ions et de l’ADN, gratuitement offert aux chercheurs universitaires. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3396124/

L’objectif de ce projet consiste à approfondir les connaissances fondamentales des méthodes théoriques et computationnelles auxquelles fait appel la modélisation de la dynamique ion-soluté en phase condensée et au moment de la liaison avec les protéines. Une des principales retombées attendues de cette recherche est l’élaboration d’une technologie fiable pour la conception de nouveaux nanopores et de méthodes fiables pour l’étude de la dynamique ion-soluté induite par les protéines. La fiabilité des méthodes d’études de cette dynamique est particulièrement importante pour la sécurité des médicaments qui induisent l’arythmie[FD2]. L’équipe du professeur Noskov est parmi les premières à proposer un mécanisme de canalisation et la sélectivité ioniques à l’intérieur des protéines responsables de l’activité cérébrale. Elle collabore actuellement avec le Dr Stephen Russell, titulaire de la Chaire de recherche en médecine moléculaire de la clinique Mayo, à l’amélioration du transport des anions et des liaisons à l’intérieur des transporteurs d’iode qui sont utilisés pour la visualisation des tumeurs au cerveau et l’administration ciblée du médicament. La réalisation de ces travaux serait impossible sans l’accès aux puissantes ressources computationnelles de Calcul Canada. Le professeur Noskov et son équipe comptent parmi les plus grands utilisateurs de plusieurs grappes d’ordinateur et envisagent même d’étendre la portée de leur recherche.

Top