Repérer des particules

Anglais

La Fondation Canadienne pour l’Innovation a créé une série de cinq profils de chercheurs qui utilise la puissance des données volumineuses.
Par Sharon Oosthoek

Reda

Reda Tafirout, TRIUMF

Saint Graal de la physique des particules, le boson de Higgs a été découvert en 2012. On peut toutefois apprendre encore beaucoup de choses en provoquant la collision de protons à hautes énergies dans l’accélérateur de particules le plus puissant au monde, le Grand collisionneur de hadrons, à Meyrin, en Suisse.

scientifiques devront ensuite affiner leur compréhension de cette particule et chercher de nouveaux phénomènes, comme la matière noire. Selon Reda Tafirout, physicien des particules travaillant à TRIUMF, il faudra pour cela doubler l’énergie du collisionneur et produire plus d’échantillons de boson de Higgs afin de préciser les mesures.

« Le modèle standard permet d’effectuer des prédictions précises. Par conséquent, si une quelconque mesure n’est pas parfaitement compatible avec lui – en raison d’une nouvelle interaction ou d’une nouvelle force qui n’a pas encore été découverte –, nous voulons le savoir », affirme-t-il.

Compte tenu du nombre ahurissant de protons entrant en collision en même temps, il est difficile de déterminer quelle collision peut être pertinente. C’est pourquoi les scientifiques se fient à des ordinateurs à haute performance.

« L’ordinateur relève les collisions donnant lieu à des interactions qui nous fournissent des éléments d’information », ajoute Rada Tafirout.

 

Trouver d’autres examples de recherche en action sur Innovation.ca, le site Web de la Fondation Canadienne pour l’Innovation. Vous y trouverai ces podcasts à l’origine.

Au sujet de la série

L’incroyable puissance du calcul de haute performance qui permet d’exploiter des ensembles de données volumineuses en vue de trouver des réponses à un impressionnant éventail de questions de recherche caractérise le calcul informatique de l’ère moderne. Les travaux de recherche menés sont de plus en plus alimentés par des initiatives de numérisation d’envergure, des dispositifs à haut débit, des réseaux de capteurs ainsi que la modélisation mathématique et la simulation par ordinateur, lesquels génèrent des ensembles de données dont la taille et la complexité sont sans précédent. Nous vous présentons cinq chercheurs dont les travaux s’appuient sur les capacités de calcul avancé.

Leave A Comment

Top