Le calcul informatique de pointe accroit la qualité de la recherche au Canada

Anglais

Edmonton, AB (le 20 juin 2016) – Au Canada, les sciences qui utilisent le calcul informatique de pointe (CIP) en recherche ont un impact plus grand à l’échelle mondiale que la moyenne internationale selon une nouvelle étude rendue publique aujourd’hui par Calcul Canada dans le cadre du High Performance Computing Symposium tenu à Edmonton.

Voir le rapport complet.

Intitulé Augmenter l’impact de la recherche au Canada : Analyse bibliométrique de la recherche utilisant les ressources de Calcul Canada, le rapport analyse la production scientifique de plus de 2 300 membres du corps professoral d’universités canadiennes qui sont des utilisateurs actifs de ressources et services offerts par Calcul Canada. Près de 16 000 publications qui, d’après leurs auteurs, sont le résultat de l’utilisation de ressources fournies par Calcul Canada, ont été examinées et ont surpassé de façon constante d’autres publications canadiennes dans la même discipline ou d’auteurs du même établissement en ce qui concerne leur impact scientifique.

« L’essentiel est que l’impact scientifique de la recherche universitaire est doublé lorsque les chercheurs se servent des ressources de calcul informatique de pointe en recherche de Calcul Canada », explique Mark Dietrich, président et chef de la direction de Calcul Canada. « Les universitaires et l’impact de leurs recherches sont souvent évalués par le nombre de fois que leurs ouvrages sont cités. Notre étude indique que les articles de revues dont les travaux de recherche profitent du calcul informatique de pointe ont des taux de citation beaucoup plus élevés. Étant donné le grand nombre de publications étudiées, les résultats ont été plus frappants que prévu. »

Dans les établissements universitaires du monde entier, un nombre croissant de disciplines scientifiques comptent sur le calcul de haute performance pour mener des recherches informatiques à grand volume de données afin de résoudre des problèmes qu’ils ne pouvaient résoudre auparavant. Cette nouvelle étude met en lumière l’importance du calcul informatique de pointe dans tous les domaines de recherche.

« En raison de son infrastructure moderne en CIP de recherche, le Canada peut attirer et garder les meilleurs esprits scientifiques, de dire le docteur Dugan O’Neil, directeur scientifique de Calcul Canada. Ces ressources essentielles stimulent également des innovations sans précédent dans de nombreux secteurs, y compris les mines et l’énergie, l’aérospatiale, le développement de médicaments et les technologies médicales ainsi que les technologies propres. Tel que démontré dans ce rapport, le CIP en recherche est crucial pour parvenir à l’excellence en innovation scientifique et transformatrice. »

Pour toutes les disciplines, l’étude a révélé que les recherches issues de travaux soutenus par Calcul Canada ont enregistré un nombre plus élevé de citations que la moyenne canadienne et internationale par un facteur de 2. Le plus grand impact était de loin celui de la recherche multidisciplinaire, soit un impact supérieur à 5. Cette catégorie a donc reçu 500 % citations de plus que la moyenne internationale.

Le CIP en recherche a toujours été dominé par les domaines à grand volume de données tels que la physique et l’astronomie. Mais cette analyse a démontré que l’impact résultant de l’utilisation des ressources de Calcul Canada a été plus important en arts, sciences sociales et sciences humaines, des domaines où l’adoption du CIP n’est pas encore répandue. Les publications dans ces disciplines ont indiqué un facteur d’impact de plus de 3.

« Calcul Canada a travaillé de concert avec les communautés des sciences sociales et des sciences humaines à mieux faire connaitre les avantages du CIP en recherche et les moyens d’utiliser ces outils pour faire avancer leur recherche. Ces disciplines comptent désormais parmi celles dont la croissance est le plus rapide en termes de nombre d’utilisateurs », affirme O’Neil.

L’étude a également démontré que les publications dérivant des travaux de recherche soutenus par Calcul Canada ont généralement un plus grand impact que les autres des mêmes établissements. Le rapport a révélé que, dans tous les cas, le facteur d’impact résultant du soutien de CC a excédé la moyenne institutionnelle globale de onze principales universités canadiennes.

À propos de l’étude

L’étude a porté sur plus de 70 000 productions scientifiques (y compris des revues et publications de conférence) publiées depuis 2011 en passant en revue les CV de plus de 2 300 chercheurs. Parmi celles-ci, près de la moitié avait résulté du soutien de CC. Pour déterminer l’impact, le rapport s’est servi de l’indicateur Field-Weighted Citation Impact qui est le rapport du total des citations reçues divisé par la moyenne pour le champ de recherche. Par exemple, un score de 1,6 indique que la publication a été citée 60 % plus souvent que la moyenne internationale pour la même discipline.

Voir le rapport complet.

À propos de Calcul Canada

De concert avec les organisations régionales ACENET, Calcul Québec, Compute Ontario et WestGrid, Calcul Canada favorise l’accélération de l’innovation scientifique en déployant des systèmes de calcul informatique de pointe (CIP), des installations de stockage et des solutions logicielles. Ensemble, ces organismes offrent les services et l’infrastructure CIP indispensables aux chercheurs canadiens et à leurs collaborateurs dans tous les domaines universitaires et industriels. Notre équipe, qui compte au-delà de 200 experts de calibre mondial répartis dans 35 universités et établissements de recherche partenaires situés partout au pays, épaule directement les groupes de recherche. Calcul Canada est fière de représenter l’excellence canadienne en calcul informatique de pointe partout au Canada et ailleurs dans le monde.

Pour plus d’information, veuillez contacter

Kelly Nolan
Directrice générale des affaires extérieures
Calcul Canada
819.598.2910
kelly.nolan@computecanada.ca

Leave A Comment

Top