Calcul Canada présente son copytool S3 au LUG2016

LUG2016

Anglais

Levons nos verres! La capitale américaine de la bière artisanale salue les pétaoctets.

Deux membres de l’équipe Calcul Canada présenteront un outil innovateur au LUG2016 à Portland, Oregon, du 5 au 7 avril 2016. La conférence LUG (Lustre User Group) est le pôle de connaissance et d’échange sur l’avancement dans l’industrie du système de fichiers parallèles Lustre et des technologies de systèmes de fichiers code source ouverts. L’architecte de systèmes Frédérick Lefebvre et l’administrateur de système Simon Guilbault du site de Calcul Québec de l’Université Laval feront part de leurs travaux en avant-midi le 7 avril. Membre de l’organisation nationale Calcul Canada, l’équipe a développé sous licence libre un copytool S3 pour la gestion du stockage hiérarchique sous Lustre.

Frédérick Lefebvre, qui participait l’an dernier au LUG2015 à Denver au Colorado, s’est dit heureux d’avoir eu l’occasion de partager le résultat de leurs travaux. Leur conférence portera sur le développement d’un copytool HSM (Hierarchical Storage Management) pour permettre l’utilisation de stockage objet plus économique comme plateforme d’archivage pour les systèmes de fichiers parallèles Lustre. L’outil permet le transfert de données basé sur des règles prédéfinies à partir de systèmes de fichiers parallèles vers des systèmes de stockage objet; l’opération est plus lente, mais aussi plus précise et plus économique.

« Notre outil est très intéressant parce qu’il peut être utilisé par l’ensemble de la communauté, dit Frédérick Lefebvre. Sans notre copytool, il faut se plier à la technologie propre à chacun des fournisseurs de solutions de stockage objet. L’API S3 interface avec la plupart des solutions de stockage compatibles. »

Il s’agit d’un élément clé pour l’infrastructure de stockage objet de Calcul Canada en développement. Présentement, l’organisation procède à l’acquisition de dizaines de pétaoctets pour le stockage objet.

Selon Frédérick, « Le projet permet à un site d’étendre à peu de frais, son stockage parallèle Lustre sur le stockage objet central de Calcul Canada, et ce en utilisant des technologies ouvertes. Un autre avantage important pour les chercheurs est la possibilité de capitaliser sur la présence du stockage objet central dans le cadre d’un projet d’acquisition de stockage parallèle avec des fonds de recherche. Calcul Canada répondra ainsi au besoin grandissant des chercheurs pour un stockage de données accessible et sécuritaire. En mettant à leur disposition une plateforme centrale de stockage objet, ils pourront augmenter leur espace de stockage et maximiser leurs subventions, et ce, sans les contraintes usuelles des fournisseurs spécialisés.

Leave A Comment

Top