Calcul Canada et le Pacific Institute for the Mathematical Sciences lancent le service Jupyter

Anglais

 

TORONTO, ONTARIO, le 15 mars 2017. Calcul Canada et le Pacific Institute for the Mathematical Sciences (PIMS) ont annoncé aujourd’hui qu’ils fourniront aux divers milieux de recherche un outil qui leur permettra d’effectuer plus facilement des études qui nécessitent l’exploitation de mégadonnées et une grande puissance de calcul.

Ce partenariat mise sur l’expertise mathématique du PIMS et les ressources informatiques de Calcul Canada pour mettre à la disposition des chercheurs canadiens un service qui répond à un réel besoin, soit une plateforme de calcul accessible. En leur procurant un environnement de calcul scientifique et d’analyse de données dans une interface Web facile à utiliser, PIMS et Calcul Canada ont abaissé la barrière à la création de code, à la visualisation de données et à la collaboration en recherche.

« Julia, Pytho et R sont des langages très populaires pour l’analyse de données, déclare Dugan O’Neil, directeur scientifique de Calcul Canada. Beaucoup de personnes utilisent ces langages aujourd’hui, mais il y en a bien plus qui pourraient le faire s’ils étaient plus faciles à aborder. Je m’attends à ce que beaucoup de chercheurs se servent de l’application Jupyter notebook pour commencer à utiliser ces langages. Puis, à mesure que leur besoin de puissance informatique augmentera, ils pourront incorporer plus de services de calcul informatique de pointe (CIP) de Calcul Canada à leur travail quotidien. Je vois cela comme une intéressante voie d’accès au CIP et je suis très heureux de collaborer étroitement avec le PIMS pour sa mise en œuvre. »

Le nouveau service est constitué d’un ensemble d’outils informatiques pour l’alignement du texte, des maths et du code regroupés dans un même outil pratique appelé Jupyter notebook. Les chercheurs accèdent à cet environnement informatique interactif pour analyser des données, pour collaborer entre eux et, éventuellement, pour faire des découvertes.

« Notre service propose aux équipes de recherche une puissante plateforme informatique, explique James Colliander, directeur du PIMS. Elle s’intègre au système d’authentification unique de leur université et ils peuvent y accéder directement depuis leur navigateur. Elle est facile à utiliser tout en étant efficace pour permettre aux chercheurs d’accéder aux outils dont ils ont besoin pour exécuter leurs analyses. »

Ce projet pilote est actuellement au stade bêta. Il a été mis à l’essai par Colliander et son équipe dans dix universités du Canada. La formation est assurée par le PIMS, qui travaille en collaboration avec les universités, et la plateforme est hébergée par Calcul Canada.

« Ce service aidera les chercheurs canadiens à développer les compétences informatiques nécessaires pour le calcul et pour entreprendre des travaux exigeant de grands volumes de données, rendant ainsi ces derniers plus accessibles pour toutes les disciplines, sans égard à l’expérience préalable, précise Mark Dietrich. Ces compétences sont en grande demande et sont essentielles pour les méthodes de recherche d’aujourd’hui. »

On peut trouver plus de renseignements sur le service ici : http://syzygy.ca/#

Leave A Comment

Top