Calcul Canada accueille l’École d’été internationale sur les enjeux du calcul de pointe en sciences numériques

Anglais

Le 21 juin 2015, Toronto (Ontario). Calcul Canada accueille l’édition 2015 de l’École d’été internationale sur les enjeux du calcul de haute performance en sciences numériques (EEIECIP). La sixième édition de l’événement se déroule à Toronto du 21 au 26 juillet et regroupe plus de 80 étudiants des cycles supérieurs ou postdoctorants dans des établissements d’Europe, du Canada, du Japon et des États-Unis qui ont été triés sur le volet parmi les plus de 600 demandes reçues.

Les plus grands chercheurs en sciences numériques et experts en CIP du Canada, des États-Unis, d’Europe et du Japon offriront de la formation sur un éventail de sujets, notamment :

  • les difficultés du CIP par discipline (par exemple bio-informatique, informatique, chimie et physique);
  • les compétences de programmation pour le CIP;
  • l’analyse du rendement et le profilage;
  • les approches algorithmiques et les bibliothèques numériques;
  • le calcul informatique exploitant massivement les donnéees;
  • la visualisation scientifique;
  • les infrastructures de CIP européennes, américaines, japonaises et canadiennes.

« Dans un contexte où les compétences en calcul informatique de pointe sont essentielles à l’excellence en innovation scientifique, ce rassemblement annuel où des formateurs de calibre mondial partagent leur savoir-faire avec la crème des étudiants des cycles supérieurs et des chercheurs postdoctoraux est une occasion en or de sortir des sentiers battus et de faire progresser le calcul de haute performance pour la recherche, affirme le président et chef de la direction de Calcul Canada, Mark Dietrich. C’est un immense plaisir d’accueillir l’événement cette année, et nous nous réjouissons à l’idée de faire connaître le point de vue de nos chercheurs partout dans le monde. »

Les participants auront la chance de vivre une semaine complète d’activités planifiées par le comité organisateur formé de membres de Calcul Canada, du projet Extreme Science and Engineering Discovery Environment (XSEDE), du Partnership for Advanced Computing in Europe (PRACE) et de la RIKEN Advanced Institute for Computational Science (RIKEN AICS).

« C’était un honneur pour moi de collaborer avec le comité cette année, affirme Jonathan Ferland, Ph. D., qui représente Calcul Canada au sein de l’EEIECIP. L’apport des membres de chaque pays rend l’édition 2015 unique en son genre. »

Les activités de l’édition 2015 de l’École d’été internationale sur les enjeux du calcul de haute performance en sciences numériques se déroulent à l’Université de Toronto. Pour plus d’information, visitez le site Web de l’événement (en anglais) ou communiquez avec :
Kelly Nolan

Directrice générale, Relations publiques – Calcul Canada

819-598-2910
kelly.nolan@computecanada.ca

À propos de Calcul Canada
En collaboration avec les organisations locales ACENET, Calcul Québec, Compute Ontario et WestGrid, Calcul Canada donne le ton à l’innovation dans le domaine de la recherche en concevant des systèmes, des solutions de stockage et des logiciels de calcul informatique de pointe (CIP). L’union de ces forces fournit des services et des ressources essentiels de calcul informatique de pointe aux chercheurs canadiens et à leurs collaborateurs des domaines universitaire et industriel. Notre équipe de calibre international compte plus de 200 experts répartis dans quelque 35 universités et instituts de recherche partenaires d’un océan à l’autre, qui apportent un soutien direct au personnel de recherche. Calcul Canada représente fièrement l’excellence canadienne en calcul informatique de pointe au pays et ailleurs.

kelly.nolan@computecanada.ca
Ce programme, toutes dépenses payées, s’adresse aux étudiants des cycles supérieurs des institutions européennes, américaines, canadiennes et japonaises qui recourent au CIP pour mener à bien leurs recherches. Calcul Canada et le projet Extreme Science and Engineering Discovery Environment (XSEDE) commanditent l’événement, avec la participation financière de l’U.S. National Science Foundation, du Partnership for Advanced Computing in Europe (PRACE) et de la RIKEN Advanced Institute for Computational Science (RIKEN AICS).

Top