Une vision pour l’excellence en recherche au Canada

Anglais

Point de vue de Calcul Canada présenté à la consultation sur l’infrastructure de recherche numérique

Source de prospérité pour le pays, le calcul informatique de pointe est appelé à jouer un rôle déterminant dans la transition vers l’économie du savoir, après des siècles d’exploitation des ressources naturelles. Or, l’avantage concurrentiel nécessaire au développement de la main-d’œuvre spécialisée pour les secteurs comme les sciences de la vie, les matériaux de pointe, l’aérospatiale, l’automobile et l’énergie dépend immanquablement de la mise en place d’une solide stratégie canadienne pour l’infrastructure de recherche numérique.

À la lumière de son expertise collective et de ses liens directs avec les chercheurs, Calcul Canada a formulé les recommandations ci-dessous et les a présentées dans le cadre de la consultation sur la stratégie pour l’infrastructure de recherche numérique au Canada :

  1. Mettre sur pied un comité consultatif de l’infrastructure de recherche numérique (IRN) afin d’améliorer la coordination des investissements et l’interopérabilité des technologies entre les fournisseurs d’IRN, et conseiller le gouvernement du Canada en matière de financement public des infrastructures de recherche numérique.
  2. Améliorer la coordination des investissements fédéraux dans les infrastructures de calcul informatique de pointe pour stimuler le développement économique régional et mobiliser l’industrie.
  3. Assurer le financement durable et prévisible du calcul informatique de pointe (CIP).
  4. Améliorer la coordination des investissements majeurs dans les travaux scientifiques et de recherche qui ont besoin des services de CIP.
  5. Créer un modèle de financement souple et définir un mandat adaptable reconnaissant le rôle central et essentiel des services de CIP.
  6. Financer le développement de logiciels et d’outils afin d’améliorer l’interopérabilité entre les différents services d’IRN et, du coup, de simplifier le recours des chercheurs à plusieurs fournisseurs.
  7. Augmenter la capacité de l’infrastructure canadienne de données afin d’y stocker les précieuses données de recherche et d’assurer leur accessibilité à long terme.

L’intégralité de ces recommandations se trouve dans le document Digital Research Infrastructure (en anglais seulement).

Leave A Comment

Top