Scott Hopkins

Anglais

L’équipe de recherche de Scott Hopkins travaille en collaboration avec AB SCIEX à l’application d’une méthode de calcul précis des propriétés des nanoagrégats, ce qui pourrait déboucher sur le développement de nouveaux matériaux. https://uwaterloo.ca/hopkins-lab/people-profiles/scott-hopkins

Dans le cadre de ses travaux, l’équipe du professeur Hopkins mène des essais sur les configurations complexes d’énergie potentielle des nanoagrégats. Elle recourt à l’infrastructure de Calcul Canada pour exécuter des codes sur mesure qui fouillent le modèle de surfaces d’énergie potentielle afin de détecter les structures les plus stables à l’intérieur des nanoagrégats. Elle intègre ensuite les résultats des algorithmes de la recherche à des calculs haute performance de chimie quantique, également traités par les grappes d’ordinateurs puissants de Calcul Canada. Les résultats de cette recherche peuvent se traduire par des avantages concrets pour les Canadiens, notamment le développement et la fabrication de matériaux nanostructurés. Au regard de la complexité des surfaces d’énergie potentielle des nanoagrégats et des exigences computationnelles des calculs haute performance de chimie quantique, les ressources puissantes de Calcul Canada se révèlent essentielles aux succès de ce programme de recherche.

Top