Michael Eikerling

Anglais

En collaboration avec plusieurs fabricants de piles à combustible (AFCC, Ballard) et constructeurs automobiles (Ford, Nissan), Michael Eikerling travaille à la mise au point de piles à combustibles plus efficaces. http://www.sfu.ca/chemistry/people/profiles/meikerli.html

Les travaux de son équipe de recherche en physicochimie théorique et en sciences des matériaux électrochimiques ratissent large. L’équipe tire sa motivation du défi énergétique toujours plus grand qui pousse des chercheurs de partout au monde à se pencher sur les piles à combustible à membrane échangeuse de protons (PEM) et d’autres technologies électrochimiques. Elle participe à deux projets phares sur les piles à combustible PEM pilotés par l’Université Simon Fraser et visant le développement de matériaux durables polymères hautement conducteurs de protons (APC PEM). Ces projets font également partie du réseau CaRPE-FC. La participation de l’équipe du professeur Eikerling à ces projets est d’ailleurs essentielle à leur réussite puisqu’elle est la seule à faire appel à la modélisation computationnelle de matériaux. Pour leur part, ces projets jouent un rôle crucial pour conserver à la région de Vancouver et au secteur canadien des piles à combustible, à l’origine du développement commercial de cette technologie, leur avantage concurrentiel et en faire un pôle mondial des technologies éconergétiques et de l’électromobilité respectueuse de l’environnement. L’accès aux installations de Calcul Canada pour mener les études à grande échelle sur les matériaux électrochimiques est essentiel à l’atteinte des objectifs ambitieux de ces projets.

Top