Luc Mongeau

Anglais

Luc Mongeau mène ses travaux de recherche à partir de simulations dans le but de réduire le bruit des moteurs d’avion. Il a collaboré avec plusieurs entreprises, dont Héroux-Devtek. Il a également travaillé sur des biosimulations de cicatrisation de blessures. http://www.chairs-chaires.gc.ca/chairholders-titulaires/profile-eng.aspx?profileID=2298

Cette recherche recourt à la fois aux simulations numériques d’écoulement de fluide pour réduire le bruit des moteurs d’avion et aux biosimulations de cicatrisation de blessures. Les ressources de Calcul Canada servent à exécuter les simulations à grande échelle d’écoulements turbulents à travers des buses cannelées. L’équipe de recherche utilise aussi les grappes d’ordinateurs dotés de processeurs graphiques pour exécuter des simulations à grande échelle de cicatrisation des blessures qui comportent de vastes domaines et quantité de cellules. Les résultats de la simulation d’écoulement ont été présentés l’an dernier à l’occasion de l’assemblée annuelle de l’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA), à Atlanta en Géorgie. Ceux des simulations de cicatrisation de blessures l’ont été à l’occasion du congrès de l’American Society of Mechanical Engineers (ASME), qui avait pour thème les appareils biomédicaux et les biosimulations, ainsi que durant un séminaire de recherche organisé par l’Université Johns Hopkins, à Baltimore au Maryland. Les résultats de cette recherche pourraient contribuer à réduire le bruit des moteurs d’avions et faciliter l’administration de traitements adaptés à chaque patient. Cette recherche aurait été impossible sans l’infrastructure de Calcul Canada parce que l’exécution des simulations sur des grappes d’ordinateurs locaux serait un exercice prohibitif.

Top