Conseil consultatif de la recherche

Anglais

LLa fonction du Conseil consultatif de la recherche de Compute Canada Calcul Canada Inc. (« la corporation » ou « CC ») est de conseiller et de guider le conseil d’administration de la corporation (« le CA ») au sujet de questions cruciales qui affectent le milieu de la recherche au Canada. Le Conseil consultatif de la recherche sera chargé de représenter les intérêts de toutes les disciplines et de tous les secteurs, soit le monde académique, le secteur gouvernemental et le milieu industriel.

Valerie Booth
Professeure agrégée et Chaire de recherche du Canada de niveau 2 en protéines membranaires, Chef adjointe (premier cycle) des départements de biochimie, de physique et d’hydrographie, Université Memorial de Terre­Neuve­et­Labrador

Valerie BoothValerie Booth, biophysicienne, s’intéresse tant aux approches expérimentales que computationnelles en ce qui concerne la détermination de la structure protéinique et la conception rationnelle de médicaments. Son groupe utilise la RMN (résonance magnétique nucléaire) et d’autres techniques expérimentales en vue de comprendre les mécanismes qui sous­tendent la structure de protéines importantes sur le plan biologique. Les projets sur lesquels elle travaille comprennent, entre autres, l’élucidation des caractéristiques structurales des protéines tensioactives du poumon qui nous permettent de respirer normalement, ainsi que des stratégies novatrices en ce qui concerne l’utilisation de peptides antimicrobiens en vue d’aider à combattre le problème croissant que représente la résistance aux antibiotiques conventionnels. Les études computationnelles constituent une composante importante de sa recherche, étant donné que les protéines à l’étude sont des protéines membranaires, ce qui fait qu’il est particulièrement difficile de les analyser uniquement à l’aide de stratégies expérimentales.


Guillaume Bourque
Professeur associé, département de génétique humaine, Université McGill Directeur de la bio­informatique, Centre d’innovation de l’Université McGill et de Génome Québec

Guillaume Bourque

Guillaume Bourque est professeur associé au département de génétique humaine de l’Université McGill et directeur de la bio­informatique au Centre d’innovation de l’Université McGill et de Génome Québec. Lors de son doctorat, il a poursuivi des travaux sur la restructuration du génome au cours de l’évolution, en collaboration avec Pavel Pevzner, de l’Université du Sud de la Californie. En 2002, il a entrepris des études postdoctorales sur les réseaux qui régulent les gènes avec David Sankoff, à l’Université de Montréal. De 2004 à 2010, il a travaillé à l’Institut du génome de Singapour où il a assumé les postes de chef d’équipe principal et de directeur associé en biologie computationnelle et mathématique. Sur le plan de la recherche, il s’intéresse à la génomique comparative et à la génomique fonctionnelle, et plus particulièrement aux applications des technologies de séquençage de la prochaine génération.


Susan Brown
Professeure, College of Arts, Université de Guelph

Susan Brown

Susan Brown enseigne l’anglais à l’Université de Guelph et est professeure invitée en anglais/lettres et sciences humaines à l’Université de l’Alberta. Ses travaux dans les lettres numériques, la littérature de l’époque victorienne et les écrits des femmes alimentent la revue électronique Orlando: Women’s Writing in the British Isles from the Beginnings to the Present (www.ualberta.ca/orlando), qu’elle dirige et dont elle assure conjointement la rédaction. Cette revue se veut une expérience évolutive sur l’histoire numérique de la littérature, dont les résultats sont publiés en ligne par Cambridge University Press depuis 2006. Mme Brown pilote aussi le développement du Collaboratoire scientifique des écrits du Canada (www.cwrc.ca), dépôt et plateforme de recherche électroniques en études littéraires canadiennes que finance la FCI. Le CWRC met au point des outils qui faciliteront la production coopérative de savoir ainsi que l’interopérabilité et la pérennité des ressources pédagogiques numériques. Ses recherches actuelles portent sur divers aspects du codage du texte, l’exploration en profondeur des documents, la visualisation, la conception et la convivialité des interfaces, de même que les répercussions de l’innovation technologique sur la littérature de l’époque victorienne. Elle préside la branche anglaise de la Société canadienne des humanités numériques / Canadian Society for Digital Humanities.


Robert DiRaddo
Agent principal de recherche, Conseil national de recherches du Canada (CNRC),Simulation et santé numérique Simulation et santé numérique

Robert Diraddo

Robert DiRaddo est à la tête d’équipes de recherche et développement axées sur la clientèle qui offrent des produits technologiques de simulation interactive aux secteurs manufacturier et des soins de santé. Il a assemblé et dirigé trois consortiums de recherche et développement : i) simulation de façonnage (vingt sociétés), ii) élaboration de simulations neurochirurgicales (24 hôpitaux d’enseignement), et iii) déploiement de simulations chirurgicales (15 hôpitaux d’enseignement). Présentateur de trois cents conférences au sein de sociétés, d’universités et d’hôpitaux, ainsi que dans le cadre de colloques scientifiques, et coauteur de 170 articles scientifiques, Robert a œuvré par le passé dans le secteur pétrochimique privé. Il a obtenu son doctorat en ingénierie à l’Université McGill.


Clinton Groth
Professeur, Institute for Aerospace Studies, Université de Toronto

Clinton GrothClinton Groth est physicien. Il se spécialise dans la dynamique théorique et computationnelle des fluides, et possède de l’expertise dans les méthodes des volumes finis appliquées aux écoulements compressibles réactifs ou pas, ainsi que dans l’élaboration de méthodes parallèles pour le perfectionnement des grilles adaptatives (AMR). Ses travaux actuels se concentrent essentiellement sur le développement de méthodes AMR à volumes finis fiables et robustes, en parallèle et à degré élevé, pour la résolution des flux d’une grande complexité physique sur des échelles multiples. Il s’intéresse également à l’application de ces techniques à la modélisation de la combustion numérique. Parmi ses partenaires de l’industrie figurent Rolls­Royce Canada et Pratt & Whitney Canada, deux grands fabricants de turbines à gaz employées en aéronautique et dans les applications industrielles.


Éric Laurendeau
Professeur adjoint, département de génie mécanique, École polytechnique de Montréal

Éric Laurendeau est professeur adjoint au département de génie mécanique à l’École polytechnique de Montréal. Diplômé de l’Université McGill (1989), il possède un diplôme d’études approfondies (1990) de l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace de Toulouse (France) de même qu’un doctorat (1995) de l’Université de l’État de Washington (Seattle, É.­U.). Il se spécialise dans l’analyse de l’aérodynamisme et la conception des aérodynes, et a effectué des recherches pour le compte d’Aérospatiale (désormais Airbus), Boeing et la NASA. De 1996 à 2005, il entrepris puis dirigé (2005­2011) des activités de recherche en aérodynamique au service d’aérodynamique avancée de Bombardier Aéronautique. Parmi ses intérêts en recherche, mentionnons la dynamique computationnelle des fluides (il est président sortant de la Computational Fluid Dynamics Society of Canada) et le calcul de haute performance appliqué à l’étude des écoulements aérodynamiques sur les aéronefs de diverses configurations.


Rick Linden
Professeur de sociologie à l’Université du Manitoba et président de la Manitoba Police Commission

Rick LindenRick Linden est professeur de sociologie à l’Université du Manitoba. Après avoir obtenu un baccalauréat et une maîtrise à l’Université de l’Alberta, il a terminé un doctorat en sociologie à l’University of Washington en 1974. Il est l’auteur de plus de 60 articles et rapports gouvernementaux publiés, ainsi que l’auteur et rédacteur de quatre ouvrages, dont le texte sur la criminologie qui s’est le mieux vendu au Canada. Il est également président de la Manitoba Police Commission. Ses intérêts courants en matière de recherche portent, entre autres, sur le maintien de l’ordre et la prévention du crime


Gren Patey
Professeur, département de chimie, Université de la Colombie­Britannique

Gren PateyLes recherches poursuivies par Gren Patey ont pour but d’élucider les comportements complexes dans les systèmes qui présentent un intérêt pour la physique. Ces recherches insistent particulièrement sur les situations où l’interface solide­liquide ou liquide­liquide revêt une importance capitale. De tel systèmes intéressent les sciences fondamentales et ont une grande importance pratique, car on les retrouve largement partout dans le milieu physique qui nous entoure. Ses travaux récents visent à engendrer une nouvelle compréhension de la microstructure de l’eau à l’état liquide et des solutions aqueuses d’importance en biologie; ils visent aussi à établir les mécanismes microscopiques de nucléation de la glace dans les aérosols atmosphériques ainsi qu’à déterminer les paramètres moléculaires qui exercent une vive influence sur les propriétés des liquides ioniques à température ambiante. Ces travaux approfondissent nos connaissances sur l’équilibre et les propriétés dynamiques de ces systèmes par l’application de méthodes théoriques et de techniques de simulation exactes sur ordinateur. L’objectif principal consiste à échafauder des théories précises pour les systèmes modèles qui reproduisent étroitement des situations réelles. Cette approche microscopique rehausse considérablement notre capacité à comprendre les importants phénomènes chimiques et physiques qui surviennent dans les solutions ou à leur interface, et éventuellement à exercer sur eux une influence.


Deborah Stacey
Doyenne adjointe à la recherche et aux études supérieures, College of Physical and Engineering Science ; Professeure associée, School of Computer Science, Université de Guelph

Deborah StaceyDeborah Stacey est entrée à la School of Computer Science (SCS) en 1988. Ses recherches se sont déroulées sous la férule d’Andrew K.C. Wong, du département d’ingénierie conceptuelle des systèmes, à l’Université de Waterloo, où elle a obtenu une maîtrise puis un doctorat dans le même domaine. Mme Stacey a pris la barre de la SCS de 2006 à 2011. En mai 2011, elle a été nommée doyenne adjointe à la recherche et aux études supérieures du College of Physical and Engineering Science. Ses travaux portent principalement sur l’application de l’ontologie à la composition des logiciels, sur les applications des réseaux neuronaux artificiels et sur l’analyse des données au moyen d’algorithmes génétiques. Elle étudie aussi les applications mobiles dans l’informatique médicale et la simulation de la propagation des maladies chez les animaux. Du côté de l’enseignement, son expertise se situe au niveau de la conception et de l’ingénierie des logiciels. Mme Stacey est l’une des fondatrices de SHARCNET, consortium en calcul de haute performance au sein duquel elle a été dirigeante, membre du conseil d’administration et responsable de site pour l’Université de Guelph. SHARCNET fait désormais partie de Calcul Canada et de Compute Ontario. Mme Stacey a collaboré avec l’Agence de santé publique du Canada, l’Agence canadienne d’inspection des aliments et le ministère de l’Agriculture des États-­Unis.


Stephen Strother
Scientifique principal, Rotman Research Institute, Baycrest ; Professeur, département de biophysique médicale, Université de Toronto

Stephen StrotherLes recherches du Dr Stephen Strother portent sur la neuro­informatique, plus précisément l’optimisation des systèmes de traitement et d’analyse de la neuro-imagerie obtenue par tépographie (PET), IRMf/IRM et électroencéphalographie grâce à des techniques de statistique et d’apprentissage machine en vue de leur application en recherche ou en clinique. Il a lancé et dirige le développement du service de neuro-informatique à Baycrest depuis 2007, et pilote présentement le groupe qui bâtit le dépôt de données en neuro­imagerie BrainCODE au HPCVL, pour l’Ontario Brain Institute. L’objectif ultime est d’optimiser et de fusionner la neuro­imagerie et les métadonnées pour glaner de nouveaux indices sur les fonctions cérébrales humaines, sur leur évolution avec un vieillissement normal et sur la façon dont les lésions et la maladie affectent ces fonctions dans l’encéphale vieillissant.


Rob Thacker
Professeur et titulaire d’une chaire de recherche du Canada (2e palier), département de physique et d’astronomie, Université St. Mary’s

Rob ThackerRob Thacker s’intéresse à la cosmologie computationnelle, à la formation des galaxies, aux noyaux galactiques actifs et à l’effet lenticulaire gravitationnel. Détenteur d’une bourse ORION pour la recherche en astrophysique computationnelle, il a aussi dirigé le consortium de calcul ACEnet et la Société canadienne d’astronomie. Avant de devenir membre du CCR, il a fait partie du conseil communautaire de planification et de défense des droits de Calcul Canada.


James Wadsley
Professeur associé, département de physique et d’astronomie, Université McMaster

James WadsleyLes travaux de James Wadsley concernent la simulation sur ordinateur des systèmes astrophysiques, notamment la gravité, les gaz, les rayonnements et d’autres systèmes physiques. Il a recouru au code parallèle Gasoline (dont il est l’un des développeurs) pour simuler des planètes, des naines brunes, des étoiles naissantes, des super trous noirs, des galaxies, des amas galactiques et des méga structures de l’univers. Il compte parmi les coordonnateurs locaux de SHARCNET et participe au programme des hautes études supérieures en sciences et en génie computationnels de l’Université McMaster ainsi que de l’Origins Institute.

Top